Harcèlement moral. Un an de prison avec sursis pour l’ancienne patronne


Le 16 février, l’ancienne patronne d’une enseigne de bricolage, ainsi qu’un consultant engagé pour réorganiser le travail au sein d’un magasin lannionnais, comparaissait devant le tribunal de Saint-Brieuc pour des faits de harcèlement moral. 

Source: www.letelegramme.fr