Suicide d’une employée : la faute inexcusable de Thales reconnue


Le suicide d’une cadre de Thales de Chateaubourg (Ille-et-Vilaine) a été reconnu accident du travail en 2013. A nouveau saisi il y a un mois, le tribunal des affaires sociales de Rennes vient de reconnaître la faute inexcusable de l’entreprise.

Source: www.ouest-france.fr