Canada : des victimes de l’amiante à bout de souffle


Si l’indemnisation des mineurs québécois, victimes de l’amiante, a déjà été garantie, il n’en va pas de même pour les autres travailleurs. Et même si les spécialistes de la Commission des normes de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) leur accordent une indemnisation, leur employeur peut en appeler en justice. ENQUÊTE présente deux exemples éloquents au Saguenay-Lac-Saint-Jean dans le cadre d’un reportage diffusé demain, le jeudi 23 mars à 21 h sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ.

Source: lesartsze.com