C’est mon boulot. Quand il faut se doper pour travailler


L’alcool, les psychotropes et le cannabis seraient utilisés pour « tenir le coup » au travail. Les cas seraient de plus en plus fréquent, selon une enquête menée par trois chercheurs.

Source: www.francetvinfo.fr