La santé au travail à l’américaine


49% des américains bénéficient d’une assurance maladie financée en tout ou partie par leur employeur. Cette situation amène ces derniers à prendre très au sérieux la santé de leurs employés, étant donné qu’ils en sont le premier financeur. Ils investissent donc fortement le champ de la santé au travail jusqu’à, comme l’université de Stanford, rémunérer leurs professionnels pour qu’ils fassent du sport et prennent soin d’eux via le programme « Be Well ».

Source: hopital-trotter.com