Altercations verbales au travail : un accident de sévices


Le plus souvent de façon directe mais parfois de façon insidieuse, des agents sont victimes d’agression verbale ou, à tout le moins, d’altercations vives de la part de responsables hiérarchiques ou de collègues. Ils subissent, en cette circonstance, un trouble de nature psychologique et un choc émotionnel au temps et au lieu du travail. Ils peuvent, à la suite des faits, développer des pathologies dues au stress post-traumatique.

Source: www.miroirsocial.com