Une salariée m’annonce qu’elle est enceinte : quels sont ses droits pendant sa grossesse ?


Il est tout d’abord utile, avant d’aborder les différents droits de la femme enceinte, de rappeler qu’en tant qu’employeur, vous ne devez en aucun cas prendre en considération l’état de grossesse de votre salariée pour prendre une décision (accès à une formation, promotion, mutation, affectation, rémunération, rupture de la période d’essai, etc.). Dans le cas contraire, cette mesure est considérée comme discriminatoire (Code du travail, art. L. 1132-1).

Source: www.editions-tissot.fr