Obligation de reclassement ?


Souvent source d’inquiétude pour les employeurs, l’inaptitude d’un salarié implique le respect d’une procédure particulière marquée par l’obligation de reclassement. La loi Travail a argué une simplification de cette dernière. Peut-on réellement l’affirmer en l’absence de jurisprudence sur ces nouveautés ?

Source: www.rhinfo.com