AES en établissements de santé 


Selon un rapport publié en février 2017 par Santé Publique France, la fréquence des accidents avec exposition au sang (AES) chez les professionnels de santé est en diminution constante depuis 2002 en lien avec une augmentation de la fréquence du port des gants et une mise à disposition croissante de dispositifs médicaux sécurisés.
Le personnel du bloc opératoire reste plus exposé, le matériel sécurisé étant insuffisamment développé.
Les accidents les plus fréquents sont les piqûres (66,6%), puis les projections (19%) et les coupures (11,4%).

Source: www.camip.info