Journée mondiale de la santé au travail: les coiffeurs en première ligne.


Si les accidents du travail sont en diminution, en France, d’après le Bureau International du Travail, certaines professions restent toujours à risque, notamment pour les TMS, les troubles musculo-squelettiques, ces douleurs liées à de mauvaises positions prises au travail. C’est le cas, particulièrement, dans les métiers de la coiffure. Depuis quatre ans, une opération de prévention a démarré, en partenariat entre les institutions de la coiffure et l’assurance maladie. Son nom : Aide Préciséo.

Source: www.francebleu.fr