Bouger davantage et rester moins longtemps assis : deux solutions pour limiter la progression des absences de longue durée 


Chaque année, le nombre de personnes en maladie de longue durée augmente de manière structurelle dans notre pays. Les chiffres récents de l’INAMI ont clairement souligné ce phénomène et l’étude du prestataire de services RH Securex confirme également cette tendance. Fait remarquable : outre les travailleurs âgés, de plus en plus de trentenaires et de quadragénaires sont absents de leur emploi pour une longue durée. Les problèmes psychosociaux, mais aussi les douleurs musculaires et articulaires constituent les principaux motifs des absences de longue durée d’au moins un an.

Source: www.hrworld.be