Peut-on vraiment contrôler le poids des mannequins ?


« A partir de samedi, les mannequins français ne pourront plus défiler en état de maigreur excessive. C’est du moins ce que promet l’un des décrets d’application de la loi sur la santé des mannequins votée fin 2015, qui vient d’être publié.

Concrètement, chaque modèle devra fournir un certificat médical délivré par un médecin du travail. Le document devra attester que l’indice de masse corporelle (IMC) du modèle n’atteigne pas « une maigreur modérée » ni « une maigreur sévère ». La « maigreur légère », elle, est tolérée. En clair, une mannequin d’1,75 m devra donc peser au minimum 52 kilos, selon les critères de l’Organisation mondiale de la santé retenus par le décret.

Mais cela peut-il vraiment marcher ? Comment s’assurer que les mannequins, les agences et les médecins jouent le jeu ? Nous avons posé la question à Benedetta Blancato. Cette ancienne agent de mannequins connaît les coulisses complexes du monde de la mode. En 2016, elle publiait un livre intitulé Enfer Fashion, où elle en décrivait les effets pervers de ce monde. Face à ce décret, elle reste sceptique. »

Source: www.europe1.fr