La CSPAAT consulte la population ontarienne au sujet d’une politique sur le stress


La Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) veut l’avis des Ontariennes et Ontariens concernant le soutien qu’elle désire offrir aux personnes atteintes de stress chronique relié au travail.

À partir d’aujourd’hui, la CSPAAT accepte les commentaires du public concernant son programme de stress chronique proposé, qui peut être consulté à wsib.on.ca.

« Une bonne santé mentale est la clé pour bâtir des lieux de travail sains et productifs en Ontario », a déclaré Tom Teahen, président-directeur général de la CSPAAT. « Nous demandons aux Ontariennes et Ontariens — qu’il s’agisse d’employeurs ou de travailleurs — de nous donner leur avis concernant notre projet de mise en œuvre d’un service à l’intention des travailleuses et travailleurs atteints de stress chronique relié au travail. »

Le programme de stress chronique a été proposé après le dépôt de dispositions législatives par le gouvernement de l’Ontario dans le cadre de son budget 2017. Si elles sont adoptées, ces dispositions élargiront l’admissibilité des travailleuses et travailleurs blessés en autorisant l’indemnisation pour le stress chronique relié au travail.

« Une intervention précoce est essentielle au rétablissement, et nous voulons que toutes les personnes atteintes de stress chronique relié au travail reçoivent le soutien et l’aide dont elles ont besoin pour retourner au travail, a déclaré M. Teahen. Nous serons heureux d’examiner les commentaires des gens en vue de la création d’un solide programme. »

Toutes les personnes qui veulent faire part de leurs commentaires devraient visiter Consultation concernant la politique sur le stress chronique relié au travail. Les commentaires seront acceptés jusqu’au 7 juillet 2017.

Source: www.newswire.ca