Belgique | On reste loin d’un accord sur la pénibilité du travail


Le texte que les syndicats vont déposer ce lundi au Comité national des pensions fait déjà hurler les patrons.
Porter l’âge légal de la retraite de 65 ans à 66 ans en 2025, puis à 67 ans en 2030, c’est la mesure phare du gouvernement fédéral (N-VA, CD&V, Open VLD et MR) en matière de pensions. Il y aura des exceptions à cette règle : les travailleurs exerçant des métiers « lourds » ou « pénibles » pourront partir anticipativement à la pension.

 

Mais quels secteurs ? Quelles professions ? La commission (consultative) nationale des pensions, composée de représentants des employeurs, des syndicats et du gouvernement, planche depuis janvier 2016 sur cette notion de « pénibilité ».

 

Les syndicats déposeront ce lundi au Comité national des pensions une « proposition concrète de méthodologie » pour déterminer le caractère pénible d’un travail, rapportaient samedi « L’Echo » et « De Morgen ». « Nous avons respecté le cahier des charges du gouvernement », affirme Jean-François Tamellini (FGTB).

Source: www.lalibre.be