Comment devenir coordonnateur SPS ?


Le coordonnateur en matière de sécurité et de protection de la santé (SPS) est un spécialiste de la sécurité qui intervient sur les chantiers du bâtiment et du génie civil.

Le coordonnateur SPS est un professionnel de la prévention et de la sécurité. Il intervient systématiquement dès lors que plusieurs travailleurs indépendants ou entreprises interviennent sur un chantier de bâtiment ou de génie civil. Il s’agit d’une prérogative du Code du Travail.

 

Le coordonnateur SPS est nommé par le maître d’ouvrage en charge du chantier, et rapporte directement à ce dernier. En phase de conception, le coordonnateur SPS s’assure de la faisabilité du chantier. Il intervient lors des choix architecturaux et techniques et de la planification des étapes afin de limiter les interférences (et donc les risques qui en découlent) entre les différents intervenants du chantier. Il doit aussi prévoir la mise en commun des moyens et pallier les risques professionnels lors des interventions ultérieures sur l’ouvrage. En d’autres termes, il doit s’assurer que la co-activité sur le chantier ne génère aucun accident. Durant la réalisation du chantier, le coordonnateur SPS met en application les mesures décidées lors de l’étape de conception et contrôle leur mise en œuvre. En cas d’imprévu, il doit pouvoir proposer au maître d’ouvrage des mesures correctives (voir des mesures d’urgence ou l’arrêt du chantier en cas de danger imminent). Lorsqu’il s’agit du non-respect de mesures de sécurité, il a en charge de déterminer les responsabilités, ce qui peut éventuellement déboucher sur des sanctions. A la fin du chantier, le coordonnateur SPS établit le DIUO (document d’Intervention ultérieure sur ouvrage) et le remet au maître d’ouvrage.

 

 

Source: www.maformation.fr