Les 755 mineurs lorrains ont le soutien du procureur


La cour d’appel de Metz s’est penchée hier sur les conditions de travail de 755 mineurs de charbon, qui réclament réparation en raison de leur exposition à des produits cancérogènes. Ils ont reçu le soutien du parquet.

Source: www.republicain-lorrain.fr