Du Bien-Etre Au Travail Au Bonheur Des Salariés, Le Nouvel Enjeu Du Management Dans l’Entreprise


La question du bien-être au travail renvoie d’emblée à une réalité sociologique, celle de la part effective occupée par l’activité professionnelle au cours de notre vie. En 1900, notre espérance de vie moyenne s’élevait à 500 000 heures ; notre vie était structurée à 40% par le travail et nous disposions de 100 000 heures de temps libre. Le sociologue Jean Viard explique qu’au fil du temps, le travail a perdu de sa légitimité au profit de nos loisirs. En 2000, grâce aux progrès techniques et technologiques, notre espérance de vie totalise 700 000 heures ; la part consacrée au travail est d’environ 100 000 heures et celle allouée aux loisirs de 400 000 heures.

Source: travaillerautrementdemain.wordpress.com