Même fermées, les mines françaises continuent de faire des victimes


En avril 2004, la dernière mine de France – le puits de la Houve situé à Creutzwald en Lorraine – ferme définitivement ses portes. Neuf années plus tard, en juin 2013, 755 mineurs et cokiers de la région déposent une plainte contre les Charbonnages de France pour les avoir exposés à des produits toxiques, à l’origine de maladies professionnelles graves.

Source: enjeuxenergies.wordpress.com