Dispositif national de surveillance des mésothéliomes intégrant la surveillance de leurs expositions 


Ce rapport présente le travail d’un groupe d’experts piloté par Santé publique France, en collaboration avec l’Institut national du cancer (INCa). Sur la base d’un état des lieux des systèmes et après avoir défini les enjeux de surveillance pour les prochaines années, le groupe recommande la mise en place d’un dispositif national de surveillance de surveillance pour les prochaines années, le groupe recommande la mise en place d’un dispositif national de surveillance des mésothéliomes et de leurs expositions intégrant la surveillance médico-sociale (DNSM).

Source: www.oncorif.fr