Produits phyto : alertez l’Anses des effets indésirables


En charge de la phytopharmacovigilance, l’Anses cherche à collecter plus de déclarations spontanées des effets indésirables, y compris sur la santé humaine, des produits phytos. Pour faciliter ces signalements, elle vient de mettre en place des formulaires à remplir en ligne.

Très peu d’effets indésirables de produits pharmaceutiques sont déclarés de manière spontanée à l’Anses (hormis par les organismes partenaires). Pourtant, à côté de la collecte d’information par les organismes partenaires et des études ad hoc, ces alertes sont le troisième pilier du dispositif de phytopharmacovigilance (PPV) crée en 2014 par la loi et pilotée par l’agence. Alors, celle-ci a lancé le 11 mai 2017 un mécanisme censé faciliter le signalement spontané. 

Source: actuel-hse.fr