Energie et intolérances environnementales : électro-hypersensibilité, syndrome éolien, qu’en est-il vraiment ?


Dans les intolérances environnementales idiopathiques (IEI), où les personnes souffrent de symptômes variés non spécifiques d’une pathologie particulière et sans cause reconnue, on incrimine divers facteurs environnementaux. S’agit-il d’ hypersensibilités individuelles ou d’un syndrome collectif inexpliqué ?

Source: www.camip.info