Pénibilité : simplifier ou supprimer


Le gouvernement vient d’annoncer qu’il se donnait jusqu’à la fin de l’année pour simplifier le compte de prévention de la pénibilité, sujet de discorde entre les entrepreneurs et les syndicats de salariés. L’exécutif a raison de vouloir s’attaquer à ce problème alors que des statistiques récentes de la CNAV révèlent que le nombre de salariés concernés par ce dispositif va croître considérablement dans les prochaines années. Au-delà de la simplification sur la prise en compte des facteurs de risque, il faut aussi rechercher à simplifier les différents dispositifs qui cohabitent dans ce domaine et à rationaliser leur financement. La Fondation iFRAP, dans de précédentes notes, a appelé à supprimer ce dispositif qui, tant sur la forme que sur le fond, ne répond pas l’objectif.

Source: www.ifrap.org