Le ciment brûle toujours


Les brûlures chimiques par ciment représentent une cause fréquente de corrosion cutanée en France. Elles nécessitent fréquemment un traitement chirurgical. Notre étude rétrospective concerne tous les patients admis pour une brûlure par ciment dans le service entre 2004 et 2016. Quarante-neuf patients âgés de 21 à 71 ans ont été pris en charge dans le centre des brûlés du Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc à Lyon entre 2004 et 2016. La population concernée était majoritairement masculine, relativement jeune (44 ans en moyenne) et professionnellement active. Les brûlures survenaient principalement dans le cadre d’accidents domestiques (78%). Elles étaient profondes et atteignaient majoritairement les membres inférieurs, de façon bilatérale. La surface brûlée représentait 3% de la surface cutanée totale. Presque tous les patients (98%) ont nécessité une prise en charge chirurgicale pour excision et autogreffe de peau mince. Un seul patient a bénéficié d’une cicatrisation dirigée. Le délai moyen entre la brûlure et la chirurgie était de 13 jours et la durée moyenne d’hospitalisation de 8 jours. Sept patients ont nécessité une prise en charge en centre de rééducation à leur sortie du service. Cette étude confirme la sévérité des brûlures chimiques par ciment. Elle met également en avant l’impact que peut avoir ce type de brûlure en terme de retentissement socio-économique dans une population de patients majoritairement jeune et active. Elle insiste sur le fait que des mesures doivent être prises afin d’informer cette population rarement professionnelle sur les risques encourus lors du mésusage du ciment. La réglementation actuelle, classant le ciment comme irritant, ne prend pas en compte son caractère corrosif et devrait être amendée.

Source: www.ncbi.nlm.nih.gov

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s