Un ouvrier brésilien est mort sur le chantier du pont de l’Oyapock 


Un accident de travail a causé la mort d’un ouvrier brésilien de 29 ans qui travaillait sur le chantier des futurs bâtiments de la police et de la douane du pont de l’Oyapock, côté Brésil, jeudi.

Son décès nous a été confirmé par le Sdis Guyane qui a pris contact avec les pompiers d’Oiapoque. Selon le site d’information brésilien, selesnafes.com, l’ouvrier était en train de nettoyer la bétonnière quand un de ses collègues aurait actionné accidentellement la machine. D’après les enquêteurs, les deux hommes étaient habitués à travailler ensemble et aucune querelle ne les opposait. La thèse de l’accident leur apparaît donc plausible. Joao Paulo Anika était père de famille et marié depuis à peine un mois.

Source: www.franceguyane.fr