Burn out : pourquoi il faut le détecter au plus tôt


Le burn out fait des ravages : on estime que cet état d’épuisement progressif lié au travail touche deux salariés sur dix. Une situation qui s’aggrave et qui fait de plus en plus de victimes. Face à ce constat, un expert propose que la santé au travail et la prévention des risques psychosociaux – les RPS : stress, dépression, violences, suicide… – soient érigées au rang d’« enjeu national ». François Cochet, président de la Firps (Fédération des Intervenants des Risques Psychosociaux), en appelle aux pouvoirs publics face à cette situation qu’il juge « préoccupante ».

Les RPS se sont aggravés « car les évolutions des organisations du travail ont conduit à une individualisation très forte de la façon de travailler. Le collectif et l’entraide ont été mis de côté, explique François Cochet à l’AFP. Dans beaucoup d’endroits, les charges de travail se sont accrues, sont devenues plus compliquées, avec des modes d’évaluation qui entretiennent un certain flou. »

Source: www.femmeactuelle.fr