Occitanie – Un premier plan régional santé travail pour la région Occitanie


Dans un contexte de pleine mutation de la santé au travail, l’ensemble des acteurs de la région se mobilise pour répondre aux enjeux de santé et qualité de vie au travail des 2,2 millions de salariés d’Occitanie, gages de performance de nos entreprises.

L’élaboration du premier Plan Régional Santé Travail (PRST) de la région Occitanie s’inscrit dans le cadre de la fusion des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Cela a été une grande chance de pouvoir bénéficier des dynamiques existantes sur les deux anciennes régions pour mutualiser les efforts et proposer des actions innovantes.

Le diagnostic santé et sécurité au travail en Occitanie est grave. Selon les derniers chiffres consolidés, plus de 54 300 accidents du travail avec arrêt se sont produits dans notre région, près de 3 000 d’entre eux ont occasionné une invalidité permanente et 60 ont été mortels*. Tous les acteurs doivent agir, ensemble. Ce Plan Régional Santé Travail est un défi pour répondre collectivement, en Occitanie, aux enjeux essentiels de la santé au travail.

C’est pourquoi les partenaires ont fait le choix de construire ensemble les actions opérationnelles et efficientes de ce projet. 21 groupes de travail co-pilotés par les services de l’Etat ( Direccte ), la Carsat Midi-Pyrénées, la Carsat Languedoc-Roussillon, l’ARACT, l’OPPBTP** mais aussi les services de santé au travail proposent la mise en œuvre d’actions concrètes à destination des entreprises, plaçant la prévention comme levier économique au cœur du dispositif. Ce travail collaboratif fait également l’objet d’une concertation avec les partenaires sociaux, soucieux de la qualité des actions qui sont proposées aux entreprises.

Ce premier Plan Régional Santé Travail Occitanie doit être à la hauteur de nos ambitions collectives (partenaires sociaux, acteurs institutionnels, entreprises, salariés et professionnels de la prévention) afin de :

  • mettre en synergie et coordonner les acteurs et s’assurer que chaque action déclinée au sein du plan permettra de faire un pas supplémentaire en matière de santé au travail, de façon réaliste et concrète,

  • favoriser la prévention primaire et rompre avec la culture de réparation,

  • s’appuyer sur des démarches et des pratiques qui portent leurs fruits dans les entreprises. C’est dans

    ce sens que la qualité de vie au travail aura une place privilégiée au sein de ce PRST,

  • placer la santé au travail et l’amélioration des conditions de travail au cœur du dialogue social précise, Christophe LEROUGE, directeur régional de la Direccte Occitanie.

    Ce nouveau Plan Régional Santé Travail doit répondre à l’ensemble de ces enjeux. Il traduit une ambition : un renouvellement profond de la politique de santé au travail qui doit être partagée par l’ensemble des parties prenantes du monde du travail, en lien étroit avec les acteurs principaux de la prévention.

Source: www.herault-tribune.com