Risques psychosociaux : une entreprise sur deux a réalisé le diagnostic


L’industrie a progressé sur le plan de la sécurité au travail, mais certaines entreprises considèrent encore les diagnostics comme une contrainte réglementaire

En France, plus de neuf entreprises sur dix (91 %) ont formalisé une politique de santé et de sécurité au travail, d’après le baromètre 2017 de Previsoft, un éditeur de logiciels et cabinet de conseil en prévention professionnelle. Un taux encourageant, qui est encore plus élevé dans les grandes entreprises (95 %).

Cette bonne nouvelle cache toutefois quelques défauts. Le document unique d’évaluation des risques professionnels, obligatoire depuis 2001, a été rempli par 84 % des entreprises (73 % des sociétés de 250 à 500 salariés). Mais cette évaluation n’est pas toujours suivie d’actions. Parmi les entreprises qui l’ont complétée, encore une sur quatre déclare ne pas l’avoir fait suivre d’un plan d’action.

Source: www.pourquoidocteur.fr