Le matériel diesel est-il sûr dans les lieux de travail ?


Récemment, les gaz d’échappement des moteurs diesel (DME) ont été classés cancérogènes pour l’homme. Les auteurs hollandais ont utilisé les données d’études épidémiologiques sur les expositions au diesel pour effectuer une évaluation quantitative des risques, afin de calculer des niveaux d’exposition au DME, exprimés en carbone élémentaire (CE), correspondant à un risque acceptable (AR) et à un risque tolérable maximum (MTR) à des niveaux de 4 à 10-5 et 4 à 10-3 pour la probabilité de décès par cancer du poumon. Dans les analyses des tables de mortalité, les auteurs ont utilisé des estimations de la pente (n=14) de la courbe exposition-réponse (ERC) publiées antérieurement pour calculer les niveaux d’expositions CE correspondant aux niveaux AR et MTR.

Source: www.camip.info