Santé au travail : les lacunes des entreprises


Un tiers des entreprises n’impliquent pas le CHSCT sur la sécurité au travail.

Des progrès, mais encore insuffisants. Selon le dernier baromètre d’Atequacy sur la santé et la sécurité au travail, 91 % des entreprises interrogées, sur un panel de 300 sociétés de plus 50 salariés implantées en France, disent avoir formalisé une politique spécifique en la matière. Un chiffre encourageant. Mais lorsque l’on entre dans le détail, les progrès à accomplir restent encore importants. En effet, seules 50 % des entreprises interrogées ont un responsable dédié à la sécurité au travail. Plus préoccupant, un tiers d’entre elles n’impliquent pas leur comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dans l’évaluation des risques professionnels, alors qu’il s’agit justement d’une des fonctions de celui-ci.

Source: www.lesechos.fr