SANTE AU TRAVAIL – Impacts des licenciements de masse sur la santé des populations


La fermeture locale d’une unité de production entraine la destruction de nombreux emplois, entraînant localement une conjoncture de chômage de masse. L’organisation britannique Public Health Wales publie un rapport analysant les impacts de ces licenciements sur la santé des populations et présente des mesures pour les prévenir et les limiter. L’altération de la santé suite à la perte d’un emploi est notamment associée à une détérioration des comportements de santé : augmentation de la consommation d’alcool et de tabac, mésusages de médicaments, prise de poids, … La santé mentale est aussi très affectée par la perte d’emploi avec une augmentation des troubles mentaux, des tentatives de suicide et suicides. Au-delà des effets individuels, le rapport met en évidence d’autres impacts concernant le bien-être du conjoint et des enfants, mais aussi dans l’ensemble de la communauté où les tensions sociales et le sentiment d’isolement s’exacerbent. Aussi, Public Health Wales propose une réponse de santé publique globale et multisectorielle face aux licenciements de masse. Il s’agit notamment d’identifier précocement les communautés exposées au risque de chômage de masse, de soutenir les chômeurs dans leur insertion professionnelle, mais aussi dans leurs difficultés financières et leur santé, ou encore de développer des actions spécifiques pour les plus vulnérables tels que les chômeurs âgés.

Source: www.sfsp.fr