La souffrance mentale en tête des problèmes de santé au travail


Dans son rapport d’activité 2015, publié récemment, le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P) recense plus de 18 000 nouveaux problèmes de santé au travail. Sur ceux signalés par les centres de consultation de pathologies professionnelles, les maladies de nature psychique viennent en tête (22 %), suivies des troubles musculo-squelettiques ou TMS (19 %), des tumeurs malignes (14 %) et des maladies de l’appareil respiratoire (12 %). Du côté des services de santé au travail (SST), ce sont les TMS qui prédominent (50 %), devant les pathologies psychiques (33 %).

Source: www.sante-et-travail.fr