Un an après, une médecine du travail modernisée


Décrite au sein de l’article 102 de la loi Travail du 8 août 2016, la modernisation de la médecine du travail réforme en profondeur les modalités de suivi de l’état de santé des salariés. Elle simplifie aussi la procédure d’inaptitude et modifie les modalités de contestation des avis médicaux. Explications.

Source: hauts-de-france.direccte.gouv.fr