La prévention passe par l’analyse sexuée du travail


L’évolution des atteintes à la santé liées au travail se révèle défavorable pour les femmes. Bien plus que pour les hommes. Partant de ce constat, l’Anact propose de fonder les actions préventives sur l’analyse « genrée » des situations de travail.

Source: www.sante-et-travail.fr