En cas de suicide, l’entreprise peut prévenir la contagion.


La façon d’informer sur le suicide d’un salarié peut influer négativement ou positivement sur les personnes vulnérables. Le programme Papageno de recherche – action sur la contagion suicidaire vise à étudier et à faire connaître ce phénomène de contagion et à aider les journalistes et les entreprises à se préparer à gérer de telles situations.
Papageno est l’oiseleur de l’opéra « La flûte enchantée » de Mozart, sauvé par les angelots qui lui font comprendre qu’il dispose des ressources nécessaires pour vivre, alors qu’il songe à se donner la mort.

Source: www.camip.info