Travail de nuit Le repos en cours de poste favorise l’efficacité au travail


Il faut cesser de penser que prendre du repos au travail n’est pas professionnel.
Preuve en est : une étude menée dans un service de soins intensifs de cardiologie d’un hôpital français où travaillent deux équipes de nuit pendant une durée de 10 h (avec un cycle de rotation de 2 semaines) pendant lesquelles les infirmiers doivent accomplir cinq tours de surveillance des malades, faire face à l’arrivée d’entrants, répondre aux appels des patients et réagir à toutes les situations d’urgence concernant les patients hospitalisés.

Source: www.camip.info