La fusion du CE et du CHSCT enclenche la marche arrière


Le contenu exact des intentions gouvernementales n’est pas encore précisé mais la fusion des instances représentatives du personnel (CE, DP, CHSCT) semble en marche.

Le CHSCT mériterait sans doute d’être repositionné dans une nouvelle architecture de la santé et sécurité au travail mais son intégration dans les travaux du CE ou plutôt sa dissolution, serait un retour de 35 ans (voire 70) en arrière.

Source: www.miroirsocial.com