Quelles précautions faut-il prendre lorsque l’on recommence à travailler après un burn-out ?


Désignée comme maladie du siècle par de nombreux professionnels de santé et coaches en entreprise, le burn-out – le syndrome d’épuisement professionnel – toucherait 500 000 professionnels en France aujourd’hui, selon les estimations d’un réseau de veille de médecins du travail en place dans 15 régions françaises. Un épuisement causé par un trop-plein, vécu par ceux qui souffrent de burn-out comme une forme d’envahissement au travail comme dans leur vie personnelle, et auquel ils ne peuvent plus faire face. Surmenage, sentiment d’échec, réprimandes à répétition… et l’individu craque. Retravailler après un burn-out s’inscrit dans un processus de reconstruction qu’il est important d’envisager sagement. Quelles précautions faut-il prendre lorsque l’on reprend le travail après un burn-out ?

Source: www.myrhline.com