Ouvrier viticole mort d’un cancer : la cour d’appel de Bordeaux rejette la demande de reconnaissance de maladie professionnelle formulée par la famille


Denis Bibeyran est-il mort d’un cancer à cause de son travail d’ouvrier viticole ? Non, selon la cour d’appel de Bordeaux, qui a rejeté, jeudi 21 septembre, la demande de reconnaissance de maladie professionnelle formulée par la famille de cet homme. Denis Bibeyran a travaillé pendant plus de vingt ans dans les vignes du Médoc (Gironde). L’ouvrier viticole conduisait le tracteur qui épandait les nombreux traitements chimiques utilisés pour protéger les raisins.

Source: coussyavocats.com