Mesurer la vulnérabilité et la dégradation des conditions de travail dans les pays européens


Ce travail s’insère dans une réflexion visant à définir et à mesurer les différentes formes de vulnérabilité pouvant survenir et se développer dans le travail en Europe. Il propose un cadre conceptuel et méthodologique où la vulnérabilité est définie comme le degré d’exposition des travailleurs à des risques cumulés sur le lieu de travail, ayant des effets néfastes pour le bien-être et la santé.

Source: www.miroirsocial.com