La prévention des risques professionnels de la sous-traitance interne sur site


La sous-traitance recouvre deux notions distinctes : celle d’entreprises qui confient des travaux externalisés à des entreprises qui les exécutent dans leurs propres ateliers ou bureaux (sous-traitance de capacité ou de spécialité), et la sous-traitance interne de services sur les sites industriels des donneurs d’ordre. Dans ce cas, l’entreprise sous-traitante fait ainsi travailler son propre personnel salarié dans une autre entreprise,
que ce soit dans ses usines, ses bureaux ou chantiers.

Source: www.officiel-prevention.com