Vrai/faux : le salarié peut prendre l’initiative de la visite de pré-reprise


Vrai car la loi donne la possibilité au salarié, comme pour son médecin traitant et le médecin conseil de la sécurité sociale, de solliciter une visite dite de pré-reprise auprès du médecin du travail. Sachez tout de même que la visite de pré-reprise n’a rien à voir avec la visite de reprise. En effet, cette visite médicale de reprise, à laquelle le salarié doit se soumettre, est une étape indispensable suite à une absence d’au moins 30 jours en lien avec un arrêt maladie, un accident non professionnel ou en cas d’arrêt résultant d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail. Mais qui est à l’origine de la convocation à la visite de reprise ? Le salarié peut-il en prendre l’initiative ? Quelles sont les conséquences notamment en cas d’inaptitude ? On vous explique tout à la lumière d’une jurisprudence du 8 Février dernier.

Source: www.juritravail.com