Réduction de la nuisance sonore dans les bureaux ouverts


Le médecin du travail ou le préventeur d’entreprise sont généralement démunis pour accompagner une démarche globale de réduction de cette nuisance. Des études de terrain ont permis de construire une approche complète permettant à la fois d’objectiver l’acoustique du local et d’éclairer les difficultés ressenties par les salariés. L’analyse de l’activité est un point clé de cette approche, car les besoins de collaboration ou au contraire d’isolement acoustique sont très différents d’une typologie de bureau ouvert à une autre.

Source: www.inforisque.info