Surcharge cognitive


Mener plusieurs actions de front représente à la fois un gain de temps et de productivité mais également une source d’épuisement pour notre cerveau. La société numérique dans laquelle nous évoluons et travaillons appelle pourtant à ce mode de fonctionnement qui se répand de plus en plus.
 
Nous sommes au quotidien en train de faire plusieurs choses à la fois, de manière quasi automatique et sans avoir l’impression de faire un effort de concentration ; nous parvenons en effet à réaliser certaines actions simultanées telles que marcher dans la bonne direction tout en discutant avec un ami, chanter sous la douche, boire un verre d’eau pendant qu’on écoute une conversation. Nous avons cette capacité de simultanéité pour certaines actions alors que pour d’autres, cela s’avère plus périlleux : regarder un match de football en faisant des mots croisés ou encore lire le journal pendant qu’on court.

Source: www.changerletravail.fr