Dégradation des conditions de travail : les salariés français très exposés


Les travailleurs de trois pays européens, la Grèce, l’Espagne et la France, apparaissent comme les plus exposés à une dégradation de leurs conditions de travail, selon une étude comparative du Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) transmise mardi. Dans le cas de la France, « nos résultats montrent une dégradation lente mais persistante des conditions de travail, engendrant ainsi une vulnérabilité face aux risques liés au travail supérieure à la médiane européenne », avec un risque « plus prononcé pour les hommes que pour les femmes », expliquent les auteurs du document.

Source: www.europe1.fr