Prud’hommes de Saint-Omer – Le harcèlement moral sur la caissière de Lidl confirmé, 10 000 euros de dommages et intérêts


La chambre sociale de la cour d’appel de Douai a confirmé une décision du conseil de prud’hommes de Saint-Omer qui condamnait la société Lidl à verser à une caissière affectée, un temps aux magasins d’Aire-sur-la-Lys puis de Saint-Martin-au-Laërt, des dommages et intérêts, notamment pour des faits de harcèlement moral.

Source: www.lavoixdunord.fr