La nécessité d’un service social au sein des services de santé au travail 


Depuis 1998, les services de santé de l’organisme social Maccabi (MHS) ont employé un travailleur social à temps partiel (SW) dans ses services de santé au travail (OHS) afin d’aider les patients dans leurs démarches concernant des changements de leur aptitude au travail, pour des aspects psycho-sociaux, la perte de leur revenu et pour les aider dans leur maintien dans l’emploi.
Le besoin, leurs attentes et l’impact de ce service social (SWCs) comme faisant partie du service de santé au travail (OHS) n’a pas encore été étudié.
Ce travail israélien explore les attentes et la satisfaction des patients concernant ce service social.

Source: www.camip.info