Comment aider les salariés a utiliser leur droit de retrait ?


Lorsqu’un ou plusieurs salariés de l’entreprise se trouve en situation de danger grave et imminent, il peuvent faire valoir ce que l’on appelle le « droit d’alerte et de retrait ». Afin de pouvoir mettre en application ce droit de retrait, il faut qu’ils en informent au préalable leur employeur. Les salariés peuvent en informer le représentant du personnel au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).  Les membres du CHSCT disposent d’un certain nombre de moyens pour remédier à la situation. Quel est le rôle CHSCT en matière de droit d’alerte et de retrait ? Quels sont les moyens en sa possession ?  Nous vous aidons à savoir comment réagir face à un danger grave et imminent. 

Source: www.juritravail.com