Moteurs et freins à la reconnaissance en maladie professionnelle des patients atteints de cancers bronchiques : une étude psychosociale


Depuis 2009, le Centre Léon Bernard (CLB-Lyon) a mis en place une consultation « cancers professionnels » visant à améliorer le repérage des expositions professionnelles des patients atteints de cancer et la déclaration en maladie professionnelle (DMP).
Un auto-questionnaire de repérage des expositions professionnelles est systématiquement adressé aux patients atteints d’un cancer broncho-pulmonaire (CBP). Ils doivent indiquer s’ils pensent avoir été exposés professionnellement à des cancérogènes pulmonaires. L’étude, qui a été proposée aux patients vus en hôpital de jour, avait pour objectif de mieux prendre en compte les freins et les motivations associés à l’engagement dans une déclaration de maladie professionnelle.
Huit entretiens ont été réalisés auprès de patients âgés de 41 à 78 ans : deux ont obtenu une reconnaissance en maladie professionnelle, quatre ont interrompu la procédure, et deux n’ont pas souhaité s’engager dans la recherche d’une éventuelle origine professionnelle de leur maladie.

Source: www.camip.info