Rencontre – Allier : victime d’un grave accident, le ferronnier d’art a repris son travail dans son atelier


Gravement touché à la main et à la poitrine en juillet dernier, Max Sevret, ferronnier d’art, a repris son travail dans son atelier d’Ainay-le-Château, grâce à l’appui des siens et un moral inaltérable.

Source: www.lamontagne.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s