Seuls 20 % des médecins du travail connaissent les groupes d’alerte en santé au travail (GAST)


Le premier dispositif d’alerte en santé au travail a été créé en 2008 en Aquitaine. Un groupe piloté par la cellule d’intervention en région (CIRE), une délégation régionale de Santé Publique France composée de spécialistes de la relation santé-travail et de l’épidémiologie d’investigation. En plus de la CIRE, on trouve dans chaque groupe d’alerte en santé au travail (GAST) plusieurs médecins inspecteurs régionaux du travail de la DIRECCTE, un épidémiologiste de la direction de la santé au travail de Santé publique France et un ou plusieurs médecins des centres de consultations de pathologies professionnelles.

Source: www.miroirsocial.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s